Prévention



Chaque saison ses risques :



PRINTEMPS & ETE :


Les parasites !

¤ Les puces :

Durée du cycle, de l’œuf à la puce adulte : 1 mois

-Ponte des œufs dans l’environnement

-Eclosion des œufs en 10 jours : les larves se trouvent essentiellement dans les endroits sombres (plis de draps…)

-Métamorphose en pupe (cocon). Peuvent rester sous cette forme jusqu’à 6 mois,         reprise du cycle si vibration du sol

-Puce adulte

Les piqûres de puce, peuvent provoquer des dermatites allergiques : grattage excessif, perte de poil.

Elles peuvent transmettre des vers à nos compagnons : il est donc conseillé de le vermifuger 4 à 5 fois par an.

Comment peut-on lutter contre les puces ?

Tout d'abord, il faut traiter l’animal (pipettes, spray, comprimés, colliers, shampoing...) et l’environnement (spray, aérosols...). Attention, même traité on peut apercevoir la présence de puce : il faut qu’elles piquent une fois pour que le produit les tue.


¤ Les tiques :

Elles s’attrapent au bout des feuilles et des brandilles. Une fois sur l'animal, elles se placent généralement au niveau des plis de peau : oreilles, têtes (yeux, museau…), aines… (c'est valable pour l'homme aussi)

Elles peuvent tansmettre des maladies (48h après la fixation) comme la Piroplasmose, la maladie de Lyme ou l'Ehrlichiose .

Comment retire-t-on une tique ?

Il faut utiliser un tir tique : tourner la fourche jusqu’au détachement de

la tique, toujours vérifier que la tête soit présente.

Comment peut-on lutter contre les tiques ?

En traitant l'animal, généralement associé aux traitements  anti-puces


¤ Les aoûtats :

Ce sont de petits acariens des jardins que l’on peut retrouver sur l’animal à partir

de mi-juillet – août. Ils provoquent de très fortes démangeaisons et irritations.

Comment peut-on lutter contre les tiques ?

Les pipettes, colliers et comprimés sont inefficaces sur eux, seuls certains sprays et

shampoings mantionnant leur efficacité contre les aoûtats peuvent les contrer.

Cependant c'est un soin à effectuer très régulièrement.   


Les dangers de l'été !

¤ Les insectes piqueurs :

La piqûre de guêpe, abeille et frolon peut provoquer un important

gonflement. Attention au risque d'étouffement si elle se situe au

niveau de la gueule : il faut aller d'urgence chez votre vétérinaire.

Il arrive parfois que certains animaux y sont allergiques, il risque

de faire un choc anaphylactique (violente réaction allergique) en cas de

piqûre. Dans cette situation il faut définir avec votre vétérinaire les précautions à prendre.


¤ Les chenilles processionnaires :

Ces chenilles sont des larves d'un papillon de nuit. Leur cocon se trouve

généralement sur les pins (très présents dans le sud de la France).

Au printemps elles commencent à descendre des arbres pour trouver un

abris dans le sol.

Ces chenilles sont recouvertes par des poils très urticants pour l'homme

et les animaux ! Le danger ici pour les animaux est bien réel, s'ils lèchent les

chenilles, les poils se retrouvent sur la langue ce qui provoque dans un 1er

temps un important gonflement et pouvant aller jusqu'à la perte de la

langue. C'est une urgence vétérinaire.

Il existe différents pièges pour lutter contre les chenilles : http://www.lamesangeverte.com/


¤ Les phlébotomes :

Ils sont des insectes suceurs de sang que l'on retrouve essentiellement sur  le

pourtour méditerranéen.

Ils peuvent transmettre  la Leishmaniose  à l'animal comme à l'homme.

Comment peut-on lutter contre les puces ?

Il est possible d'équiper l'animal d'un collier anti-tiques et phlébotomes ou de

lui mettre des  pipettes mentionnants  une action contre les phlébotomes.


¤ Les crapauds :

Ils possèdent un venin toxique qu’il sécrète au niveau de sa peau quand il est

compressé. La toxine pénètre par les muqueuses et provoque des vomissements

(ex: si le chien prend en gueule le crapaud). Même mort il peut déclencher cette

réaction. Il faut faire particulièrement attention aux chiots et aux petites races de chien, pour qui cette toxine peut aller jusqu'à leur décès.


¤ Les épillets :

Graminés qui s'accrochent aux poils et peuvent provoquer des plaies s'ils atteignent

la peau. En effet de part leur forme en "flèche", les épillets ne peuvent qu'avancer.

Attention donc, ils peuvent se mettre partout : entre les doigts, dans le nez,

les yeux, les oreilles (attention au tympant, généralement le chien se secoue

anormalement la tête), au niveau des appareils génitaux ...   

Un controle après chaque promenade est fortement conseillé!


¤ L'asphalte : (matériau utilisé pour les routes)

Sous la chaleur de l'été, le sol chauffe et en particulier l'asphalte. C'est une surface

absorbante, donc elle retient la chaleur. Pour donner un exemple,  si la température

ambiante est de 30°c, sa température peut monter à plus de  50°c !

Nous possédons des chaussures, mais les animaux sont directement en contact

avec le sol par leurs coussinets. En été les cas de brûlures sont donc fréquents.

Pensez à faire sortir le toutou en matinée ou en fin d'après-midi après les

grosses chaleurs.


Puce
Tiques
Aoûtats
Frelon, Guêpe, Abeille
Chenilles processionnaires, Cocon sur un pin
Phlébotome
Crapaud
Phlébotome
Phlébotome
Centre Antipoison

Centre Anti-poison :


EN CONGE MATERNITE
REPRISE DES SEANCES

EN AUTOMNE


lescoussinetsdaure@gmail.com   /   06-87-01-38-79

liens    -    mentions légales    -   conditions générales - tous droits réservés lescoussinetsdaure.fr    -    galerie    -    presse